Les gilets jaunes changent le programme

C'est la réforme qu'on assassine  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 10/01/2019
C'est la réforme qu'on assassine

C'est la réforme qu'on assassine
Crédit photo : AFP

On laisse courir de fréquentes rumeurs sur le retour de l'impôt sur la fortune, sur le maintien de la taxe d'habitation pour les 20 % les plus riches (ce qui représenterait une atteinte à l'égalité entre citoyens prévue par la Constitution), sur la hausse des impôts relatifs à la succession, toutes choses qui forment l'essentiel des revendications des gilets jaunes, si l'on excepte la volonté de destituer le chef de l'Etat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte