Cécile Andrzejewski (« Silence sous la blouse ») : « La violence est ancrée dans le milieu de la santé »  Abonné

Publié le 14/02/2019
Cécile Andrzejewski livre

Cécile Andrzejewski livre
Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN DU MEDECIN : Vous travaillez comme journaliste grand public. Pourquoi vous êtes vous intéressée au harcèlement sexuel et sexiste dans le milieu médical ?

CÉCILE ANDRZEJEWSKI : Assez régulièrement depuis quelques années j’ai travaillé sur des questions de santé au travail. C’est dans ce contexte que j’ai été interpellée par des syndicalistes, des militants et des avocats qui défendaient des femmes victimes de harcèlement sexuel au travail et qui m’ont cité en exemple – en mauvais exemple — le milieu hospitalier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte