Bicnu (toujours) en rupture de stock

Publié le 02/01/2014

La spécialité importée en novembre dernier des États-Unis pour pallier la rupture de stock de Bicnu (carmustine) est à son tour en rupture de stock. La recherche d’une solution alternative est en cours, précise l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) sur son site.

Bicnu (carmustine) est un antinéoplasique cytostatique alkylant, utilisé seul ou en association, dans le traitement des tumeurs cérébrales primitives ou secondaires, des myélomes multiples, des lymphomes hodgkiniens, des lymphomes non hodgkiniens et des mélanomes.


Source : lequotidiendumedecin.fr