Turquie et Liban dans la tourmente

Assad veut le chaos  Abonné

Publié le 24/10/2012
1351068615382576_IMG_92285_HR.jpg

1351068615382576_IMG_92285_HR.jpg
Crédit photo : AFP

BACHAR AL-ASSAD ne périra pas sans entraîner avec lui une bonne moitié du Proche-Orient. Il se livre à des provocations contre la Turquie, dont il bombarde la frontière, dans l’espoir d’une invasion du nord de la Syrie par des troupes turques, ce qui étayera sa thèse fallacieuse d’une révolution syrienne commandée depuis l’étranger.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte