Médicalisation de la fin de vie

57 % des Français décèdent à l’hôpital  Abonné

Publié le 11/12/2012
1370336049396669_IMG_95550_HR.jpg

1370336049396669_IMG_95550_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LA DÉSHOSPITALISATION de la mort est un enjeu important, « tant pour répondre aux souhaits de la population qu’en raison du coût financier lié à une hospitalisation », soulignent les auteurs de l’étude du BEH intitulée « Où meurt-on en France? » (Elsa Gisquet et coll.). Afin de cibler les politiques publiques favorisant le maintien à domicile des patients, il est donc essentiel de mieux comprendre quels sont les facteurs associés à la survenue des décès à l’hôpital.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte