Rocky vice-roi ? C’est « le Monde » qui le dit

Publié le 08/10/2012

Le directeur de l’assurance-maladie s’invite ce lundi en page 2 du « Monde » (daté 9 octobre). « "Rocky", le "ministre bis" de la Santé », titre le très sérieux quotidien.

Que vaut cet honneur à Frédéric van Roekeghem ? Les négociations en cours dans sa maison sur les dépassements d’honoraires, bien sûr, mais pas seulement. Sa longévité exceptionnelle à la tête de l’Assurance-maladie (8 ans) et son influence politique (qui est grande) expliquent cette exposition médiatique soudaine, tout comme le fait que le patron de la CNAM pourrait bien être en train de jouer sa tête dans les discussions qu’il mène actuellement avec les médecins libéraux.

Et puis surtout, dans ce portrait du « vice-roi », on apprend le pourquoi de son surnom. « Rocky » plutôt que « van Roekeghem »? « Le Monde » a enquêté : c’est « à la fois pour éviter d’écorcher ce nom qu’il tient d’un grand-père flamand et en souvenir de son corps d’origine (ingénieur de l’armement) ».

 K. P.

Source : lequotidiendumedecin.fr