Pétition des candidats expatriés en Roumanie

Les carabins français de Cluj veulent pouvoir se préparer aux ECN informatisées  Abonné

Publié le 05/02/2015

En 2013, ils étaient 23 candidats français de la faculté roumaine de Cluj à tenter leur chance parmi les quelque 8 100 participants aux épreuves classantes nationales (ECN). Ils seront probablement 50 ou 60 par an dans les prochaines années.

Mais pour avoir les mêmes chances de réussite que leurs homologues des facultés tricolores, les étudiants expatriés à Cluj réclament l’accès au système informatisé distribué d’évaluation en santé (SIDES), plateforme d’entraînement aux ECN numériques qui verront le jour en 2016.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte