Médecins et patients sonnent l’alarme

Le secteur de santé frôle la crise humanitaire en Grèce  Abonné

Publié le 10/09/2012

Médecins et patients grecs font désormais front commun contre les nouvelles mesures d’austérité prévues par le gouvernement. Alors que le budget de la santé a déjà été amputé de 25 % depuis 2009, et que la couverture universelle et gratuite a été supprimée, ils préviennent dans une résolution commune que « la situation dans le secteur est au bord de la crise humanitaire ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte