La déclaration des liens d’intérêts renforcée pour les enseignants  Abonné

Publié le 01/10/2015

Le Sénat a adopté l’article 28 du projet de loi de santé réformant le DPC sans en bouleverser la rédaction. La Haute Assemblée a toutefois adopté un amendement du sénateur de l’Allier Claude Malhuret (Les Républicains) visant à renforcer la transparence des liens d’intérêts des professionnels de santé exerçant des activités d’enseignement – notamment lorsqu’ils sont rémunérés par des laboratoires. La loi institue l’obligation de déclaration des liens d’intérêt, mais paradoxalement, elle ne l’avait pas prévu dans le cadre de l’enseignement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte