Une recherche médicale plus compétitive

Vers une refonte du statut des profs ?  Abonné

Publié le 04/05/2011

ILS NE REPRÉSENTENT que 4 % des 216 450 médecins français mais leur évolution préoccupe au plus haut point les pouvoirs publics. Pour rendre plus compétitive l’université française sur l’échiquier mondial de la recherche, les pouvoirs publics ont entamé une profonde réflexion sur le corps des hospitalo-universitaires. Le Dr Raphaël Gaillard s’est penché pendant neuf mois sur les évolutions à apporter à leur statut. Il a remis hier un rapport d’une centaine de pages consacré à cette question à la ministre de l’Enseignement supérieur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte