Utile ou futile ?

Urgonight, la fin des insomnies ?

Par
Publié le 31/12/2019

S’endormir plus vite et se réveiller moins souvent la nuit, c’est la promesse de Urgonight. Combinant un casque à mesure encéphalographique et une application sur mobile, ce système entraîne l’utilisateur à mieux maîtriser son sommeil grâce au neurofeedback. Réaliste ? Réponse d’un expert.

Urgonight

Crédit photo : Urgotech

Pour bien dormir, il faut s’entraîner… Urgonight propose un programme d’entraînement pour aider l’utilisateur à produire les ondes cérébrales associées au sommeil. Le système repose sur la technique du neurofeedback. Urgonight combine un casque équipé d’un appareil de mesure encéphalographique et une application sur smartphone. Le premier mesure en temps réel l’activité des ondes cérébrales et transmet le signal à l’application. L’enjeu consiste à produire par la concentration les « bonnes » ondes, en s’aidant des animations graphiques affichées à l’écran du téléphone.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)