Congrès de AIDES après 25 ans de lutte

Principe de réalité plutôt que principe de précaution

Publié le 24/06/2009
- Mis à jour le 24/06/2009

EN SEPTEMBRE 1984, dans une lettre adressée à quelques amis au lendemain du décès de son ami, le philosophe Michel Foucault, le sociologue Daniel Defert écrivait : « Face à une urgence médicale certaine et une crise morale qui est une crise d’identité, je propose un lieu de réflexion, de solidarité et de transformation. » Ces mots du fondateur de AIDES ont été rappelés par la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, lors du congrès annuel organisé à Orléans à quelques jours du 25 e anniversaire de l’association.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?