Recherche sur l’embryon

Obama obtient gain de cause  Abonné

Publié le 04/05/2011

L’ADMINISTRATION Obama vient d’être autorisée, par une cour d’appel américaine, à poursuivre le financement public de la recherche sur les cellules souches embryonnaires, alors que celle-ci avait été stoppée, en août dernier, par une décision de première instance. Le président Barack Obama s’était prononcé en faveur de cette recherche, en mars 2009, après huit ans d’interdiction par son prédécesseur pour des raisons morales et religieuses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte