Nouvelles définitions en préclinique  Abonné

Par
Publié le 29/03/2016

Le stade préclinique de la MA est posé sur la présence conjointe et nécessaire de deux biomarqueurs, la protéine tau et le peptide bêta amyloïde. Le risque de MA est considéré particulièrement élevé. Ces biomarqueurs sont présents à n'importe quel stade de la maladie d'Alzheimer (MA) et peuvent être retrouvés au PET ou dans le liquide céphalorachidien (LCR). 

Quand l'un ou l'autre seulement des marqueurs est positif, les sujets sont dits asymptomatiques à risque. Le risque de MA est considéré moins fort et demande à être précisé. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte