Médecine du futur : le gouvernement attend des propositions début 2016

Publié le 24/11/2015

Le comité de pilotage de la mission « Médecine du futur » devra dévoiler sa feuille de route d’ici la fin du premier trimestre 2016 ont annoncé conjointement les ministères de la Santé, de l’Industrie et de la Recherche. Piloté par le Pr André Syrota, ancien président de l’INSERM et Olivier Charmeil, vice-président exécutif de Sanofi, ce comité doit identifier des pistes de développement pour « la médecine personnalisée ou de précision, la médecine connectée, la médecine réparatrice » et réfléchir à « leurs impacts sur l’organisation des soins ».

D’ici le début de l’année prochaine, il devra analyser les grandes orientations de la médecine de demain et faire des propositions concrètes de projets industriels pour lancer des actions pilotes sur des thématiques prioritaires et identifier les verrous financiers et réglementaires à lever pour favoriser le développement de filières françaises dans ce domaine. Ces propositions devront se faire en harmonie avec les orientations définies par la grande conférence de santé (février) et le projet de loi de santé en cours d’adoption au Parlement.

S. L.

Source : lequotidiendumedecin.fr