L’hépatite C, objet de toutes les attentions  Abonné

Publié le 10/03/2014

Avec presque 25 molécules dans les tuyaux, la recherche dans le domaine du traitement des hépatites a monopolisé l’attention pendant cette CROI 2014. Les deux premiers inhibiteurs de protéases présentés en 2013 : le MK-5172 mis au point par Merck et celui développé par Janssen sont déjà obsolètes. La CROI 2014 a en effet révélé des résultats sur de nouvelles molécules qui n’ont besoin ni d’interféron pégylé ni de ribavirine pour être efficaces.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte