Un avis du Conseil national du sida

« Le traitement doit avoir une place dans la prévention individuelle »

Publié le 29/04/2009
- Mis à jour le 29/04/2009
1276099264F_600x_59118_IMG_13817_1241063341341.jpg

1276099264F_600x_59118_IMG_13817_1241063341341.jpg
Crédit photo : S Toubon

«  IL IMPORTE pour le Conseil, à l’égard de toutes les personnes concernées, au premier rang desquelles les personnes vivant avec le VIH, de promouvoir le partage de l’information et du savoir, considérant qu’elles sont capables d’en apprécier la portée et les limites, et que l’un des fondements d’une société démocratique est l’égal accès à la connaissance.  » Cette remarque du Conseil national du sida (CNS), en forme de préambule à l’avis qu’il publie aujourd’hui, témoigne de l’âpreté des débats qui, depuis plus d’un an, agitent le monde de la lutte con

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?