Un remède anti-rhume en vue ?

Le talon d’Achille des entérovirus découvert  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 10/10/2019

Des chercheurs ont découvert comment lutter contre l’infection des entérovirus à l’origine des pathologies comme le rhume, les paralysies flasques et les encéphalites. Il suffit d’inactiver une protéine de l’hôte et ces virus ne peuvent plus se répliquer… Démonstration in vitro et dans un modèle animal.

Les rhinovirus échappent facilement à l’immunité conférée par une exposition antérieure

Les rhinovirus échappent facilement à l’immunité conférée par une exposition antérieure
Crédit photo : Phanie

« Cette approche nous laisse espérer que nous pourrons développer un médicament à activité antivirale à large spectre dirigé non seulement contre le rhume mais aussi, peut-être, contre tous les entérovirus », explique dans un communiqué le Pr Jan Carette, microbiologiste à l’université Stanford en Californie et principal signataire de l’étude publiée dans « Nature Microbiology » (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte