Résultats français présentés à la CROI

La prophylaxie post-exposition réduit de près de 50 % l'incidence des IST dans les groupes à risque  Abonné

Par
Publié le 16/02/2017
langue syphilis

langue syphilis
Crédit photo : PHANIE

En proposant une prophylaxie post-exposition (PPE) de doxycycline aux populations à risque fréquentant les consultations PrEP, destinées à réduire le risque d'infection par le VIH, il est également possible de diminuer très significativement l'incidence des infections sexuellement transmissibles (IST).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte