La PrEP en pratique et en province  Abonné

Publié le 03/12/2015

L’arrivée de la PrEP sous la forme d’une RTU avec un remboursement à 100 % début 2016 (sans participation des mutuelles, une première pour un traitement préventif) pose au CHU de Tours, désormais, la question de sa mise en place pratique.

ÀTours, à ce jour, les soignants en charge de la prévention et ceux en charge des traitements sont différents : au CHU les soins du VIH, des IST et les prophylaxies post exposition et au CDAG/CIDDIST les actions de prévention et de dépistage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte