Le Prix Paroles de patients 2 013

Hugo Horiot, une enfance en autisme

Publié le 31/10/2013
- Mis à jour le 31/10/2013
1383185542468206_IMG_114617_HR.jpg

1383185542468206_IMG_114617_HR.jpg

1383185543468244_IMG_114624_HR.jpg

1383185543468244_IMG_114624_HR.jpg

1383185544468295_IMG_114642_HR.jpg

1383185544468295_IMG_114642_HR.jpg

« J’AI DÉTESTÉ être enfant, témoigne Hugo Horiot aujourd’hui âgé de 30 ans, je voulais repartir à zéro ou devenir grand tout de suite, je n’aimais pas l’école ni la façon dont on s’adresse aux enfants ». Avant d’être Hugo, Hugo a été Julien prénom de la naissance, de l’enfance et de la souffrance. Julien est un bébé étrangement calme qui dès l’âge de 18 mois inquiète ses parents. Julien, "enfant non verbal" ne dit mot avant l’âge de 6 ans. Un retard abyssal dans le langage que Hugo Horiot compare à celui de la prise en charge de l’autisme en France.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?