Greffe cardiaque à partir de donneurs atteints d'hépatite C : de bons résultats à 1 an

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 08/01/2020

Crédit photo : PHANIE

Le recours à des donneurs atteints d'hépatite C ne semble pas être une perte de chance pour les patients bénéficiant d'une transplantation cardiaque. En effet, une étude américaine parue dans le « Journal of the American Heart Association » montre qu'un an après la greffe, les résultats obtenus avec de tels donneurs sont comparables à ceux obtenus avec des donneurs non infectés.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?