Fibrillation atriale : une consommation régulière d'alcool est plus à risque que le binge-drinking

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 17/10/2019

Crédit photo : PHANIE

Une consommation excessive d'alcool est un facteur de risque connu de fibrillation atriale (FA). Une équipe coréenne montre qu'une consommation régulière, même si elle est peu importante, est aussi un facteur de risque majeur.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?