Courrier des lecteurs

Et si on s’occupait de la prévention de la maladie d’Alzheimer ?  Abonné

Publié le 11/09/2018

Nous venons d’entrer dans l’ère du déremboursement des quatre médicaments destinés à retarder les effets de la maladie d'Alzheimer. Cette mesure vient aggraver celles annoncées en mai 2018 par le Ministre de la Santé pour « mieux prendre en charge la dépendance », en ce qu’elles répondaient davantage à la crise immédiate dans les établissements pour personnes âgées qu'aux défis du vieillissement de la population.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte