Des grossesses de plus en plus tardives  Abonné

Publié le 28/06/2018

Les chances de grossesse après fécondation in vitro (FIV) sont estimées à seulement 30 %. Plus de 4 000 de ces grossesses vont aboutir à des fausses couches précoces, souvent liées à des aneuploïdies embryonnaires. L’augmentation de l’âge des femmes lors de la première grossesse est constante dans la dernière décennie et en rapport avec les changements sociétaux. Les centres d’assistance médicale à la procréation (AMP) sont confrontés à une demande croissante de prise en charge de couples dont les femmes sont âgées de plus de 38 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte