Registres en rhumatologie

Des données précieuses  Abonné

Par
Publié le 06/04/2017

« La force des registres académiques est de pouvoir analyser de façon indépendante l’efficacité et la tolérance des traitements » indique en préambule le Pr Gottenberg.

L’analyse récente apporte des données rassurantes sur la tolérance à long terme (risque d’infections sévères, de cancers et de décès), avec des incidences de ces événements indésirables  comparables à celles observées avec d'autres biomédicaments  comme les anti-TNF.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte