Des chercheurs britanniques expliquent comment le virus Zika provoque des microcéphalies  Abonné

Par
Publié le 02/06/2017

En détournant la protéine Musashi-1 (MSI1), le virus Zika parvient à se répliquer dans les cellules-souches neurales et à tuer ces dernières, entraînant à terme la microcéphalie. C’est ce que prouve une étude parue dans « Science ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte