Plan de lutte contre la défiance vaccinale

Un débat citoyen pour faire avancer une « question de société »  Abonné

Publié le 14/01/2016
Seringue.

Seringue.

« Le statu quo n’est plus possible ». La recommandation numéro 1 du très attendu rapport Hurel sur la politique vaccinale ne peut être plus claire. « La distinction entre les vaccins actuellement obligatoires et ceux recommandés n’apparaît pas pertinente et rend la politique vaccinale difficilement lisible ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte