Astreinte francilienne d’infectiologie

Un an après, 2600 appels et un dispositif plébiscité  Abonné

Par
Publié le 04/05/2017
aphp

aphp
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

À l’initiative de l’ARS, de l’AP-HP et de la collégiale régionale des infectiologues, une astreinte téléphonique d’infectiologie a été mise en place il y a un an, en avril 2016, dans l’ensemble des départements d’Ile de France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte