Urgentistes, internat, 35 heures, rapport Le Menn…

Temps de travail à l’hôpital : le casse-tête

Publié le 02/07/2015

Peut-on parler sereinement du temps de travail à l’hôpital ?

Trois secousses témoignent en tout cas du tremblement de terre qui ébranle depuis six mois une institution hospitalière soumise à deux forces contraires : d’un côté des économies à marche forcée réclamées par l’exécutif (trois milliards d’euros en trois ans) et, de l’autre, des personnels médicaux et paramédicaux qui refusent d’être « corvéables à merci » et de fonctionner davantage à flux tendu dans des services saturés.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?