Dossier

Réorganisation des services d'urgences : on fait quoi ? Abonné

Publié le 04/06/2018
Réorganisation des services d'urgences : on fait quoi ?

urgences
Phanie

L'heure des arbitrages sur les services d'urgences se rapproche.  Fin 2017, Agnès Buzyn avait lancé un chantier « prioritaire » sur l'organisation des services d'urgences (SU). Objectif : appréhender « leur condition de fonctionnement, leur maillage, la gradation de l'accueil et de la prise en charge des patients » avant l'été 2018, période de tension chronique pour cause de pénurie médicale. En janvier, Agnès Buzyn passait à l'offensive dans nos colonnes : « Nous pourrons être amenés à fermer certains services d'urgences de proximité la…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte