La crise des gilets jaunes

Quelle réponse politique ?  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 28/03/2019
Quelle réponse politique ?

Quelle réponse politique ?
Crédit photo : AFP

L'exécutif a mis beaucoup de temps à comprendre que le mouvement n'était ni une jacquerie ni une émeute, mais une insurrection. Elle est certes conduite par une minorité, mais elle est encore soutenue par 44 % des Français, si l'on en croit les sondages, et elle menace clairement le fonctionnement des institutions. Or le calendrier du printemps est extraordaiairement chargé : samedis violents, réformes en jachère, élections européennes, crise entre l'Elysée et le Sénat, sans compter la méfiance qu'inspire le pouvoir à une majorité de nos concitoyens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte