Coup de cœur, coup de griffe

A quand la refondation d'une vraie médecine humaniste et indépendante ?

Publié le 30/07/2019
- Mis à jour le 01/08/2019
numerus clausus

numerus clausus
Crédit photo : S. Toubon

Voici mon avis sur le plan santé prévu par l’énarchie en cours.

Numerus clausus : S’est-on interrogé sur le rôle du médecin car de cela dépend le nombre de praticiens dont on a besoin et le niveau de qualification qui doit être requis. Par quoi ce numerus clausus sera-t-il remplacé : un examen ou un concours anonyme ? Un entretien avec un universitaire (bonjour le piston !), l’examen des notes dans des lycées très disparates ?

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?