Psychiatrie : pourquoi l'hôpital de Thuir ne veut pas intégrer de GHT

Par Guillaume Mollaret
- Publié le 29/06/2016
- Mis à jour le 29/06/2016

Le Centre hospitalier spécialisé de Thuir (Pyrénées-Orientales) ne veut pas intégrer de groupement hospitalier de territoire (GHT).

Dans une démarche commune avec la direction et les représentants du personnel, les médecins psychiatres de l'établissement public ont écrit à l'ARS Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées leur refus d'intégrer un GHT dont l'établissement support serait le Centre hospitalier de Perpignan, situé à 30 minutes de leurs murs. À ce titre, l'établissement demande un statut dérogatoire. 

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?