Pourquoi les médecins quittent l’hôpital ?  Abonné

Publié le 27/05/2019

Alors même que le CHU de Montpellier – du fait de sa situation géographique et de son statut hospitalo-universitaire – pourrait sembler à l’abri de la désaffection médicale qui touche d’autres établissements, Emmanuelle Grenier, directrice des affaires médicales reconnaît qu’« un nombre significatif de praticiens hospitaliers mais aussi des PU-PH ont quitté leur poste ». Dans le cadre de la mission BEAT, des entretiens dirigés ont été réalisés avec des médecins volontaires afin de mieux appréhender les déterminants de leur choix d’abandonner une carrière hospitalière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte