À Lille, face aux cadres excédés de la CSMF, Touraine s’explique sans convaincre  Abonné

Publié le 22/09/2014
1411391874546434_IMG_136432_HR.jpg

1411391874546434_IMG_136432_HR.jpg
Crédit photo : COCKTAILSANTE

Il n’y a pas eu de « standing ovation », à peine quelques applaudissements courtois... À Lille, les quelque 200 cadres de la CSMF, réunis tout le week-end pour la 20université d’été du premier syndicat médical, ont réservé un accueil très frais à la ministre de la Santé. Marisol Touraine s’est pourtant employée longuement à déminer le terrain dans un climat de plus en plus tendu entre la profession et le gouvernement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte