L’inquiétude ne doit pas conduire au chaos

Le seul problème, c’est la croissance  Abonné

Publié le 09/11/2015
Myriam El Khouri, ministre du Travail, connaît mal son dossier

Myriam El Khouri, ministre du Travail, connaît mal son dossier
Crédit photo : AFP

Depuis des mois, le débat sur la croissance et l’emploi a été escamoté par à peu près tout le monde, le pouvoir, l’opposition, la gauche, la droite, les écologistes, les frondeurs et les dociles, les intellectuels et les journalistes. Un peu comme s’il n’y avait plus personne pour imaginer des solutions à la stagnation économique, même chez les chercheurs. Le gouvernement attend l’inversion de la courbe du chômage et en voit les prémices dans le bon résultat d’octobre. Mais personne n’est dupe. La croissance est trop faible et l’emploi fera, dans les mois qui viennent, quelques rechutes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte