Le gouvernement s'attaque au financement de la santé  

Le paiement à l'acte perd des plumes  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 31/01/2019
buzyn aubert

buzyn aubert
Crédit photo : DR

« Le mode de financement à l'activité comme alpha et oméga du système de santé hospitalier et des soins de ville a abouti à certains excès ! Dans certains cas, il a pu conduire à perdre de vue un élément essentiel de tous système de santé : la pertinence des soins. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte