De la déradicalisation à la SNCF

La réforme au pas de course  Abonné

Par
Publié le 01/03/2018
La réforme au pas de course

La réforme au pas de course
Crédit photo : AFP

Sur la déradicalisation, le gouvernement joue, il est vrai, une partie facile. Ses décisions relèvent pour la plupart du bon sens : les soixante mesures qu'il a adoptées sont toutes destinées soit à réduire l'insécurité liée à l'islamisme djihadiste soit à donner une chance de changer d'attitude à ceux qui sont séduits par lui. Surveillance accrue pour les écoles qui ne sont pas sous contrat, regroupement et confinement dans des prisons prévues des militants du djihad et du prosélytisme, limogeage des agents publics radicalisés en contact avec les mineurs. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte