Droite revigorée, gauche laminée

La peau de Valls  Abonné

Publié le 07/04/2015
Hollande et Valls : plans de carrière compromis

Hollande et Valls : plans de carrière compromis
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

François Hollande, inlassable négociateur qui ne se laisse guère impressionner par la baisse de sa cote de popularité, revenue entre 18 et 20 % d’avis favorables (32 % à Manuel Valls, ce qui n’est pas non plus brillant) tente désespérément de reconstruire une majorité très affaiblie par les frondeurs, par Europe Écologie-les Verts et par le Front de gauche. Il veut à la fois donner des gages à l’aile gauche du PS, ce qui risque de déstabiliser M. Valls et de compromettre les réformes ,et ramener deux ou trois Verts dans le gouvernement à la faveur d’un remaniement de faible ampleur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte