Une nouvelle épreuve de force

La bataille du rail  Abonné

Par
Publié le 19/03/2018
La bataille du rail

La bataille du rail
Crédit photo : AFP

Le président de la République est bien téméraire. D'aucuns pensent que les ordonnances, chez lui, sont une manie. Partout, on dénonce son autoritarisme, sa volonté apparente de passer au-dessus des corps constitués et même de se dispenser de l'avis des élus puisqu'il envisage de limiter le droit d'amendement des parlementaires. D'autres disent qu'il s'expose en permanence à l'impopularité, qu'il multiplie les provocations, qu'il lui est facile d'assumer ses coups de force, comme il le répète sans cesse, mais que la grogne monte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte