Tribune

Jacques Chirac : une passion pour la lutte contre le cancer  Abonné

Publié le 14/10/2019
Président de la Ligue contre le cancer entre 1998 et 2007, le cancérologue Henri Pujol a été témoin et acteur du premier plan cancer, l'une des grandes oeuvres de Jacques Chirac au plan sanitaire. Il rend ici hommage à l'ancien chef de l'Etat , décédé le mois dernier.

« Je voudrais marquer ce quinquennat par trois chantiers qui ne sont pas de pierre et qui concernent les hommes et les femmes de cœur » (discours 14 juillet 2002). Les États Généraux des malades atteints de cancer, organisés par la Ligue en 1998 ont été à la base du Chantier Cancer de Jacques Chirac. Ils ont donné le signal d’une révolution sociétale qui devait changer le rapport entre soignants et soignés. Les malades étaient objets de soins, ils voulaient être sujets, voire partenaires des soins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte