La chronique de Richard Liscia

Hamon, Fillon, Macron : la trilogie autodestructrice  Abonné

Par
Publié le 02/02/2017
Hamon, Macron, Fillon : trilogie destructrice

Hamon, Macron, Fillon : trilogie destructrice
Crédit photo : AFP

Sur le papier, M. Hamon peut tout faire : il peut obtenir le ralliement de Jean-Luc Mélenchon, limiter la fuite des élus socialistes vers M. Macron, passer un bon accord avec les écologistes. Dans la réalité, il devra surpasser l'ambition, plus tenace et plus ancienne que la sienne, de M. Mélenchon, convaincre la totalité de l'électorat qui vote traditionnellement à gauche de ne pas passer dans le camp d'En Marche !, et apaiser le conflit perpétuel qui anime les écolos et ne les amène nulle part.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte