Professionnels de la santé visuelle

Des états généraux pour dialoguer  Abonné

Publié le 28/01/2016
Un tiers des français ont déjà renoncé à des soins pour des motifs financiers

Un tiers des français ont déjà renoncé à des soins pour des motifs financiers
Crédit photo : PHANIE

Lunettes de vue.

Lunettes de vue.

Des états généraux de la santé visuelle ont été organisés à l’initiative de la Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles en France. Étienne Caniard, son président, a réuni pour la première fois l’ensemble des acteurs de la santé visuelle : opticiens, ophtalmologues, optométristes, orthoptistes, mais aussi les représentants de l’industrie de l’optique et de la distribution, les institutionnels du secteur ainsi que les usagers et leurs représentants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte