Tribune libre

Ne dites pas à ma mère que j’étais membre de la commission d’AMM...  Abonné

Publié le 18/01/2013
bergmann

bergmann
Crédit photo : S. Toubon

Par le Pr Jean-François Bergmann *.

L’affaire Médiator a eu la peau de la commission d’autorisation de mise sur le marché (AMM) qui vient de disparaître définitivement. Dans la nouvelle Agence de sécurité sanitaire des médicaments (ANSM), elle est remplacée par deux commissions consultatives, l’une d’évaluation initiale du rapport bénéfice/risque des médicaments, l’autre de suivi de ce rapport bénéfice/risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte