Médicament anti-calvitie à base de finastéride : l'ANSM alerte sur les risques psychiques et sexuels

Par
Coline Garré -
Publié le 11/12/2019

Crédit photo : PHANIE

L'Agence nationale de sécurité du médicament alerte patients et professionnels sur les risques de troubles psychiatriques et de la fonction sexuelle lors d'un traitement par finastéride.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)