Mediator : un grand procès attendu au 1er semestre 2015

Publié le 16/01/2014
1389893326489468_IMG_120375_HR.jpg

1389893326489468_IMG_120375_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

L’enquête sur le volet principal de l’affaire Mediator, portant sur le volet tromperie et escroquerie, pourrait être bouclée vers la mi-février, a annoncé ce jeudi le parquet de Paris.

Le procureur, François Molins, a par ailleurs annoncé « une jonction partielle » avec l’autre procédure en cours à Paris, portant sur l’examen des cas particuliers de victimes. Parmi elles, 49 « présentent d’ores et déjà un lien de causalité certain entre la consommation de Mediator et les pathologies constatées », a assuré M. Molins.

Quinze personnes visées

Un « grand procès du Mediator », visant tous les acteurs de l’affaire pourrait ainsi se tenir au premier semestre 2015, précise le procureur. Après la clôture de l’enquête, le parquet prendra ses réquisitions, ce qui permettra aux juges de se prononcer sur d’éventuels renvois en correctionnelle.

Quinze personnes physiques, dont Jacques Servier, patron des laboratoires Servier, et onze personnes morales, dont l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ont été mises en examen dans ce dossier.

Avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr