Nouvel outil d’évaluation, sécurité des patients, experts

Les chantiers du Pr Harousseau, patron de la Haute Autorité de santé  Abonné

Publié le 29/06/2012
1340908006361956_IMG_87145_HR.jpg

1340908006361956_IMG_87145_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

Chargée d’évaluer scientifiquement le niveau de service médical rendu d’un médicament (ce qui détermine son degré de prise en charge par l’assurance-maladie obligatoire), la HAS projette de remplacer les critères de SMR (service médical rendu) et d’ASMR (amélioration du service médical rendu) par un nouvel indicateur unique. Cet indicateur, qui devait initialement être opérationnel au cours du 2e trimestre 2012, ne le sera qu’à la fin de l’année.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte