Industrie

Leo Pharma, un demi-siècle à Vernouillet  Abonné

Publié le 28/09/2015

Parmi les six usines de Leo Pharma (Danemark, Irlande, Australie, France), celle de Vernouillet, fait figure de fleuron : c’est la seule unité mondiale du groupe qui produit l’héparine de bas poids moléculaire injectable (tinzaparine innohep). Ce médicament majeur voit ses applications se développer (patients atteints de cancer). Il représente 25 % du chiffre d’affaires mondial et participe à la croissance du groupe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte