L'ANSES met en garde les personnes allergiques aux pollens contre les produits de la ruche

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 25/07/2018

Trois cas d’allergies sévères liés à des compléments alimentaires à base de produits de la ruche ont été signalés dans le cadre du dispositif de nutrivigilance, indique l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSM) dans un avis.

Pour les trois cas, « l’imputabilité de ces compléments alimentaires dans la survenue de l’effet indésirable est jugée vraisemblable ou très vraisemblable », indique l'agence.

Des pollens peuvent se retrouver dans les produits de la ruche (miel, gelée royale, propolis) et donc dans les compléments alimentaires qui en contiennent. Les personnes allergiques aux pollens et prédisposées aux allergies ou à l'asthme devraient donc éviter ces produits.

L'ANSES appelle toutes personnes allergiques à la vigilance concernant la composition des compléments alimentaires et rappelle aux professionnels de santé « l’importance de déclarer au dispositif de nutrivigilance les cas d’effets indésirables suspectés d’être liés à la consommation de compléments alimentaires ».

 

 


Source : lequotidiendumedecin.fr